Grâce à sa défense, le CAP s’impose avec le bonus face à Chartres 35 à 3

A l’occasion de la vingtième journée de championnat, les capistes se sont imposés face à chartres 35 à 3 avec cinq essais à la clé. Victoire bonifiée qui conforte la première place des
périgourdins dans cette poule 1.

Alors que l’on s’attendait à ce que les hommes du capitaine Joffrey Tallet prennent le match à leur compte dès le début de la rencontre, il n’en sera rien. Ce sont au contraire les chartrains qui les premiers domineront territorialement sans toutefois pouvoir marquer et en perdant même leur seconde ligne Bastien Legrand sur blessure. Celui-ci sera remplacé par le sud-africain Brendon Snyman qui sera élu d’ailleurs homme du match de son équipe. La mêlée périgourdine est en souffrance et pénalisée ce qui permet à Simon Aboumedj d’ouvrir la marque des 20 mètres légèrement à la gauche des poteaux : 0-3 à la 12 ème minute.

Le CAP réagit et montre toute sa robustesse comme sur cette percée de Paul Piveteau qui trouve le soutien de son pack pour aller à dame. Avec la transformation de Joffrey Tallet, les capistes reprennent l’avantage pour ne plus le lâcher : 7-3 à la 16 ème. Tour à tour Keegan Munro puis Paul Bertolino écopent de cartons jaunes sur des placages hauts. Les ciel et blanc profiteront de cette supériorité numérique pour inscrire un nouvel essai en force par Madioke Konate. Avec la transformation de Joffrey Tallet, le CAP vire en tête à la pause 14 à 3 sans avoir vraiment convaincu, gêné par de généreux chartrains venus en Périgord sans complexe et pour se faire plaisir.

La seconde mi-temps sera plus enlevée avec plusieurs changements de joueurs dans les deux camps. Avec les cartons jaunes infligés à Jason Tindilière et au pilier chartrain Mzuvukile Sofisa à la 42 ème puis à Éric Escudié à la 45 ème, c’est au tour du CAP de se retrouver en infériorité numérique mais nos capistes solidaires font front et se montrent généreux et appliqués en défense. Ils vont même se nourrir des fautes adverses pour faire le trou. En contre Djamel Ouchène se montrera le plus prompt et le plus lucide pour aller inscrire un essai plein d’à propos qui libèrera enfin les hommes de Richard Hill, Juan Carlos Bado, Louis Dubois et Stéphane Polly : 21-3 à la 55 ème minute.

A présent dominateur, le CAP enchaine et de nouveau Djamel Ouchène élu meilleur joueur de la rencontre se porte à hauteur et à l’intérieur de Vincent Fouillade pour le quatrième essai que transformera l’impeccable Joffrey Tallet : 28-3 à la 58 ème. Tous les joueurs auront du temps de jeu et c’est Lucas Marijon le finisseur qui va superbement s’arracher sur une dizaine de mètres à la suite d’une nouvelle récupération de Vincent Fouillade sur une défense agressive des capistes.

35 à 3 avec la transformation de Yann Cailat, score final et nouvelle victoire bonifiée qui permet de prendre un point supplémentaire sur le dauphin Niort vainqueur au Bassin d’Arcachon.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Prochains événements

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby