Le CAP reçoit Chartres : Repartir de l’avant

Vingtième journée de championnat et premier match du dernier bloc de trois à jouer dans cette phase de qualification. Le CAP reçoit le C’ Chartres Rugby dimanche au stade Francis Rongiéras à 15h30. Les Espoirs quant à eux ne pourront prendre leur revanche de leur seule défaite de la saison en raison du forfait des jeunes chartrains.


Dernière ligne droite avant d’entamer les phases finales. Plus que trois rencontres pour les capistes qui reçoivent Chartres ce dimanche avant d’aller à Saint Denis et de recevoir pour la dernière journée Limoges. Un programme qui semble facile de prime abord mais quelque peu en trompe l’œil car ces trois formations en gros progrès ces dernières semaines peuvent très bien déjouer les pronostics les plus favorables. A commencer par Chartres le promu.

Le C’ Chartres Rugby anciennement Rugby Chartres Métropole a en effet découvert la Fédérale 1 pour la première fois de son histoire à l’occasion de cette saison 2021-2022. Afin de s’y comporter honorablement, les dirigeants chartrains ont fait appel à Renaud Gourdon
l’angoumoisin, ancien manager entre autres de Saint Jean d’Angély, Rouen, Soyaux Angoulême ou Dijon, pour apporter son expérience et stabiliser le club dans la division. Cette première saison qui touche à sa fin est plutôt encourageante pour les joueurs d’Eure-
et-Loir. Actuellement neuvième au classement le C’C R compte 35 points à égalité avec Langon.

Avec 6 victoires dont 1 bonifiée, 1 nul et 12 défaites dont 4 bonifiées, les chartrains ne pourront pas accéder aux barrages d’accession à la Nationale 2, ce qui n’était pas vraiment l’objectif d’une première saison en Fédérale 1. L’essentiel était de bien figurer et ce fut le cas avec notamment 4 victoires à l’extérieur au Bassin d’Arcachon 10-16, à Drancy 9-13, Langon 9-19 ou Saint Denis 22-31. Donc la méfiance et le sérieux devront être de rigueur du côté du CAP. Malgré la confortable victoire au match Aller 29-40, les hommes de Richard Hill, Juan Carlos Bado, Louis Dubois et Stéphane Polly avaient dû s’employer car ils avaient ce jour-là encaissé plus d’essais qu’ils n’en avaient inscrits (4 essais à trois).

Les ballons portés du pack chartrain bien amené par Chris Tafili le frère de Lomu, avaient fait des ravages qui ont amené par la suite le staff technique périgourdin à bien travailler la défense dans ce secteur. Avec succès d’ailleurs si l’on se réfère notamment au match contre Floirac.
La rencontre s’annonce des plus intéressantes car après la courte défaite 8-6 à Marcq-en Baroeul, les ciel et blanc se doivent de reprendre leur marche en avant. Il en va de la conservation de la première place de la poule que lui conteste toujours le Niort Rugby Club
en déplacement ce week- end au Bassin d’Arcachon.

A l’occasion de cette confrontation et pour avoir connu de tels évènements douloureux avec les pertes soudaines de Francis Rongiéras ou Feao Latu dans des conditions quasi identiques, le CAP tient à s’associer au désarroi et à la peine du C’Chartres Rugby qui a perdu récemment son pilier droit James Théodore décédé sur un terrain d’entrainement. Nous aurons tous une pensée pour lui à l’occasion de cette rencontre.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Prochains événements

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby