Rennes : Un « gros morceau » pour débuter

Pour l’ouverture du championnat, le CAP se déplace à Rennes dimanche à 15 heures au stade vélodrome du commandant Bougoin. Les espoirs assureront le lever de rideau à partir de 13h00.


Le Rennes Etudiants Club Rugby a été fondé en 1961 soit 60 années après le CAP, même si les origines du rugby dans la ville sont antérieures. D’une structure d’abord estudiantine, il a évolué progressivement vers le statut d’un club civil à la fin des années 80.Il accèdera à la Fédérale 1 en 2018 et ne cache pas aujourd’hui ses ambitions de monter en Nationale afin
de marcher sur les traces de son voisin de Bretagne le R C Vannes pensionnaire de la ProD2.


C’est donc un sacré choc qui attend les capistes dimanche dans la préfecture d’Ile et Vilaine forte de plus de 210 000 habitants. Les brétiliens qui ne cessent de monter en puissance feront à n’en pas douter à la lutte pour les 4 premières places de la poule, synonyme d’accession à la Nationale 2 nouvellement crée par la FFR. L’an passé, ils avaient réussi un formidable début de saison avec 4 victoires en 4 matchs disputés : victoire sur Beauvais 51-10 et à Marcq en Baroeul 39-3, victoire sur le bassin d’Arcachon 19-9 et une victoire en
ouverture à Trélissac 36 à 13 qui avait révélé tout le potentiel breton avant que la saison ne soit définitivement interrompue.

L’équipe est restée relativement stable avec 8 arrivées pour 9 départs. Parmi les arrivées on notera celles du jeune pilier agenais Julien Taillart, de l’expérimenté pilier droit sud-africain Luvuyo Pupuma, de l’ancien narbonnais international écossais des moins de 20 ans, le deuxième ligne Ross Bundy, du talonneur limougeaud Alexandre Fau, du massicois Hajaina Rabe ou encore celle de Cory James Whakatihi 3 ème ligne de Valence d’Agen ainsi que le retour d’Yvan Leroyer, joueur polyvalent des lignes arrières.

On notera dans l’effectif rennais la présence de Bastien Le Picaut passé par le CAP,
celle de Jacob Botica frère de Benjamin lui aussi ancien capiste et celle du capitaine Gaëtan Beraud, fils de Pascal ancien deuxième ligne de Dax, formé à Eymet. Coté départs, à noter ceux de Kévin Brou pour Dijon, Tim Menzel pour Valence Romans, Martin Bertrand pour Chambéry, Mattias Bardon pour Lavaur et celui de Karim Khaouti pour Beaune comme Simon Courcoul.

La formation rennaise est toujours entrainée par Mikaele Tuugahala ancien pilier wallisien passé par Mont de Marsan et le Racing et Vincent Bréhonnet pour les lignes arrières sous le management de Kevin Courties. Dans les matchs de préparation, les bretons
se sont inclinés au CNR de Marcoussis face à Suresnes, club de Nationale, 12 à 52 avant de s’imposer et de se rassurer 31 à 10 face à Drancy autre pensionnaire de cette poule 1 de Fédérale1.


Voilà une rencontre qui devrait donner le ton de ce championnat dont on espère qu’il ira
jusqu’à son terme cette fois ci. A nos capistes de relever ce formidable défi qui en dira plus sur les capacités des hommes de Richard Hill et de son staff pour ce nouvel exercice.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Prochains événements

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby