CAP-Floirac : en route sur les demies

Samedi soir, la tension était palpable dans les tribunes du stade Francis Rongiéras. Et pour cause : un ticket pour les demi-finales était à gagner pour nos capistes. C’est chose faite puisqu’ils s’imposent 27 à 13 face à Floirac. Retour sur la performance de nos périgourdins.

Nos ciels et blancs le savaient : l’enjeu du match était important pour la suite du championnat. La consigne avait été posé par Richard Hill, nos capistes devait mener le score dès la première mi-temps. C’est chose faite puisque dès la deuxième minute, J.Tallet inscrit la première pénalité du match pour porter le score à 3-0. Les deux équipes se livrent une belle bataille, avec des belles actions et beaucoup de combativité, notamment du côté de Floirac qui arrive à inscrire à la 23e minute une pénalité. Le score s’élève donc à 3-3.

Un peu vexé, nos ciel et blanc réagissent immédiatement : D. Ouchène inscrit le premier essai de la rencontre à la 25e minute, qui sera transformé quelques secondes plus tard par J. Tallet. Une seconde pénalité en faveur de nos capistes, réussi par J.Tallet, permet de monter le score à 13-3 à la 30e minute. La fin de la première mi-temps se conclut par une nouvelle pénalité floiracaise validée. Le score à la mi-temps : 13-6.

« Les joueurs étaient très animés dans les vestiaires », nous raconte Richard Hill. « Le score était bien en sortie de première mi-temps, 13 à 6 pour nous. C’était très serré mais j’étais très content. L’objectif de la deuxième mi-temps était de rester lucide ».

Elle a d’ailleurs bien démarré pour nos périgourdins, avec deux essais de B.Arvouet et C.Cavaliere, transformés tous deux par J.Tallet, qui creusent petit à petit l’écart. Mais les Floiracais sont coriaces et vont inscrire le dernier essai transformé de la rencontre à la 71e minute. Un beau match, entre deux belles équipes qui se sont battues jusqu’au bout pour proposer aux supporters un beau spectacle. Félicitations à Floirac pour leur belle saison.

« Maintenant on est dans la demi-finale, il faut gagner c’est tout, peu importe la performance. », nous l’aurons donc compris, les hommes de Richard Hill, Juan Carlos Bado, Louis Dubois et Stephane Polly se préparent pour la suite du championnat plus déterminés que jamais. Allez le CAP !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Prochains événements

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby