Face au leader niortais, le CAP signe une belle victoire : 35-21

Suite à la dernière défaite à domicile devant le bassin d’Arcachon et face au leader de la poule Niort venu avec des ambitions, les hommes du capitaine Marius Vialle passaient un véritable test. Test réussi avec un succès sans appel 35 à 21.


On savait les capistes déterminés à ne pas subir une seconde fois la loi de l’adversaire au stade Francis Rongiéras. Si bien qu’ils vont réussir une entame de feu. Deuxième minute, première mêlée et le pack ciel et blanc met à mal son rival. Pénalité que Joffrey Talet va convertir des 58 mètres à droite des poteaux : 3-0. Marius Iftimiciuc contre la première touche niortaise. Le CAP est bien dans le match.

Les hommes du Président Francis Roux se lancent à l’offensive et avec bonheur puisque Cyril Couturier dès la 8 ème minute marquera en bout de ligne le premier essai bien servi par Djamel Ouchène. Du bord de touche, Joffrey Tallet réussit une belle transformation : 10-0. Le ton est donné. Les niortais se rebiffent mais la défense périgourdine tient bon. A la 14 ème minute, sur un petit côté superbement joué par Enzo Hardy, Rory Scholes déborde la défense adverse et remet à l’intérieur à son demi de mêlée qui a bien suivi pour un superbe essai : 15-0. Un début de match très réussi avec une mêlée dominatrice qui a déjà obtenu deux pénalités et des ¾ très en verve. L’ouvreur Stéphane Guénin réduit la marque sur pénalité : 15-3. Enzo Hardy et Adrien Alligner écopent d’un carton jaune suite à une petite échauffourée sans lendemain. A la 32 ème minute Stéphane Guenin récidive sur pénalité : 15-6. Juste avant la mi-temps une pénalité tirée des 53 mètres en coin par Joffrey Tallet viendra mourir juste sous la barre transversale. Mi- temps sifflée sur le score de 15 à 6.

Dès le début de la seconde période, les capistes envoient beaucoup de jeu mais manquent de précision avec quelques pertes de balles près de la ligne d’en but adverse. Néanmoins à la suite de plusieurs offensives Joffrey Tallet sera à la conclusion d’un essai qu’il transformera : 22-6. A la 50è, Stéphane Guénin des 50 mètres face aux poteaux réduit la marque : 22-9. Réponse du berger à la bergère Joffrey Tallet des 45 m gauche trouve le chemin des pagelles : 25-9. Le CAP poursuit son irrésistible marche en avant.

Une passe à hauteur et Karl Lambert déchire le rideau défensif des niortais pour
trouver en soutien Marius Iftimiciuc qui déploiera ses 2m03 pour gagner la terre promise.
Avec la transformation de Joffrey Tallet, les hommes de Richard Hill, Juan Carlos Bado, Luis Dubois et Stéphane Polly mènent 32 à 9 avec le bonus offensif en poche. Mais la fierté des joueurs des deux sèvres n’est pas une légende. Ils parviendront à combler un peu leur retard sur un essai en force d’Adrien Alligner qui vaudra un carton jaune pour faute à Kalivati Tawaké : 32-14. Pour un placage haut Yann Caillat entré en jeu réussit une ultime pénalité : 35-14. Seul regret de ce bel après-midi de rugby, sur la dernière action un ballon porté verra
Guillaume Singer marquer le deuxième essai du NRC transformé par Antoine Lescalmel qui privera in extrémis les capistes du bonus offensif: 35-21.


Cela n’enlèvera rien à la très belle prestation des joueurs périgourdins qui prennent la tête
de la poule à égalité avec Marcq en Baroeul. Un grand bravo à eux pour leur prestation et
pour ce match au sommet qui a tenu toutes ses promesses.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Prochains événements

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby