Floirac : un nouveau défi à relever

Pour terminer ce premier bloc de trois matchs, les capistes se déplacent à Floirac au stade Jean-Raymond Guyon dimanche à 15h15.Match des Espoirs en lever de rideau à 13h30.

Le club Municipal Floirac Rugby est un très jeune club puisqu’il a été créé en Septembre 1974. Du championnat Honneur de Côte d’Argent, le CMF a rapidement gravi les différents échelons fédéraux. Puisqu’en cinq ans, il est passéde la Fédérale3 en 2015-2016, en Fédérale 2 en 2018-2019. En 2019-2020, deuxième de sa poule lors de l’interruption des compétitions, le club girondin va accéder à la Fédérale 1 sur sollicitation de la FFR pour la première fois de sa jeune histoire.

Les « sang et or » ont plutôt bien débuté cette nouvelle saisonen championnat avec deux victoires en deux rencontres, l’une à domicile face à Saint Denis 29-06 puis la semaine passée à Limoges 22-13. Ce très bon début d’exercice est le fruit d’une préparation physique démarrée très tôt avec beaucoup de rugby à la clé afin d’être fin prêt physiquement et de bien mettre en place les systèmes de jeu. Le staff s’est renforcé de Jandre Marais le deuxième ligne sud-africain de l’UBB venu épauler pour les avants le manager Julien Bouic et Rémi Campet en charge des lignes arrières et de l’animation offensive.

 En amical, les hommes du capitaine Pierre Julienont connu deux défaites face à Marmande 14-24 et de peu à Tyrosse 19-21 pour une large victoire sur Valence d’Agen 31 à 7. C’est un groupe de 35 à 37 joueurs qui s’est bien renforcé à l’intersaison avec les arrivées de Toma Toke de Beaune, de Valentin Seillé de Dijon, de Kévin Batista d’Arcachon, d’Antoine Jourdan et Matéo Seuru de Soyaux Angoulême, deBaptiste Cadiou de Marmande, de Junior Nu’u de Chambéry, ou encore de Daniel Kilioni de Beaune. 

La priorité des girondins est de rester invaincus à domicile et de rejoindre la Nationale 2 comme beaucoup de pensionnaires de la division. S’il est vrai que les banlieusards bordelais ont très peu d’antériorité en Fédérale 1, ils peuvent néanmoins s’appuyer sur une bonne conquête, une défense bien en place, un jeu au pied précis et performant et un rugby fait de pragmatisme qui leur réussit. Autour de l’ex bergeracois Mouhcine Ouali,  de Florian Letellier, de Pierre Julien ou Valentin Novello, le pack girondin a des arguments pour gêner le Huit périgourdin. Mais on sait que les hommes de Richard Hill, Juan Carlos Bado, Louis Dubois et Stéphane Polly ont pour eux les ressources mentales afin d’aborder au mieux ce combat qui s’annonce rude.

Une rencontre entre deux équipes invaincues qui vont vouloir confirmer et enchainer un troisième succès. Rien que pour ça, cela va valoir le déplacement que les supporters ciel et blanc ne vont pas manquer d’effectuer. Un affrontement au sommet dont on se délecte déjà à l’avance.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Vente en ligne de textile et bagagerie 100 % CAP !

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby