Jour de match : un match charnière

Dernière rencontre du premier bloc de quatre matchs avec la réception cet après-midi à 15h00  au stade Roger Dantou de l’Union Sportive Bressane Pays de l’Ain. Un match charnière pour les capistes qui peut décider de leur classement dans la partie haute du tableau en cas de victoire.

A l’annonce du calendrier, on savait que ce premier bloc de quatre rencontres face à des prétendants au Top 6 ou à la montée en Pro D2 serait des plus délicats à négocier. Avec l’inversion de la confrontation inaugurale face à Nice, cela faisait trois réceptions pour un seul déplacement. Autant ne pas se louper pour ne pas se mettre le doute dès le début de la saison. Avec deux victoires significatives face à Nice et Bourgoin et une défaite avec le bonus défensif à Albi, voilà une entame plutôt réussie pour des périgourdins enclins à ne pas subir dans ce nouveau championnat de Nationale qu’ils découvrent. Afin de ne pas gâcher cette intéressante entame d’exercice et rester sur la dynamique de succès à domicile, les bleu et blanc vont devoir se défaire d’une équipe bressane qui se déplace en Périgord avec un ardent désir de rachat par rapport à son début de saison en deçà des objectifs du club.

Bourg en Bresse, c’est le deuxième budget de la division derrière Bourgoin avec plus de 5 millions, un recrutement XXL et des ambitions vraiment réelles de retrouver la Pro D2 qu’elle avait quittée en 2021 -2022. Le défi s’annonce des plus palpitants. Pour cette rencontre, les burgiens ne disposeront toujours pas de toutes leurs forces vives. En effet, aux absences de longue date de Wael May (genou), Audric Salaville-Guillard (genou), Ben Roth (genou), Lucas Lyons (épaule), Maile Mamao (ischio), Malcom Bertschy (épaule), sont venus s’ajouter celles de l’ex provençal Florent Massip (fracture du coude) et Frederik Zeilinga (commotion). Mais l’effectif des hommes de Fabrice Estebanez, Julien Brugnaut et William Morgan est suffisamment étoffé pour que l’équipe bressane soit compétitive autour du capitaine Nicolas Tachat qui effectue son retour. Le président Dominique Louis a demandé plus d’engagement dans l’affrontement et plus de constance. Les burgiens vont donc se déplacer dans l’espoir de retrouver de l’envie, de la détermination, du combat afin de faire un résultat chez le promu.

Les hommes de Didier Casadeï, Julien Le Devedec, Bertrand Brugeille et Louis Dubois sont prévenus. Quelque peu frustrés à la suite de leur match dans le Tarn, ils vont avoir à cœur de faire un gros match, de faire jouer à plein la magie du Dantou afin que celui-ci retrouve les affluences et les chaudes ambiances des années 50 – 60 où les plus grands s’en repartaient la tête basse. Pour cette rencontre, les joueurs mis au repos samedi dernier, devraient retrouver leur place. L’infirmerie se vidant peu à peu, le staff dispose d’un groupe élargi pour faire ses choix. Quelle que soit la composition finale de l’équipe qui devrait être très proche de celle qui a vaincu Bourgoin, soyons persuadé que les 23 acteurs qui fouleront la pelouse du « Dantou » vont tout donner pour essayer de décrocher une troisième victoire à domicile et ainsi rester dans la partie haute du classement.

En dépit de la concurrence de la foire exposition ce jour, le public devrait se rendre nombreux au stade afin d’encourager un groupe qui le mérite tant le plaisir procuré jusqu’à maintenant est intense. Allez CAP !!!!!

La rencontre sera arbitrée par Benoit Caballero assisté de Doriane Domenjo et Michael Richard. Le représentant fédéral étant Bruno Labat.

Bon match à tous.

Philipe Salon.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Vente en ligne de textile et bagagerie 100 % CAP !

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby