Le CAP à Marcq-en –Baroeul : Tenir son rang

Dix-neuvième journée de championnat et le plus long déplacement des capistes de la saison avec un voyage dans le Nord à Marcq-en Baroeul qui s’annonce particulièrement périlleux.
Le match est prévu à 15h00 au stadium Lille Métropole de Villeneuve d’Ascq. Les Espoirs joueront contre leurs homologues nordistes sur le terrain annexe à 13h00, le lever de rideau étant assuré par les féminines face à Blagnac en Elite 1.


L’accession à la Nationale 2, objectif annoncé de la saison, étant acquise, les hommes de Richard Hill, Juan Carlos Bado, Louis Dubois et Stéphane Polly sont maintenant tournés vers la préparation des phases finales. Néanmoins il serait malvenu de galvauder les quatre dernières journées à jouer de la phase préliminaire. Dès dimanche dans la banlieue lilloise, le CAP devra tenir son rang ne serait-ce que pour conserver cette place de leader de poule si
chèrement obtenue.

Le Niort Rugby Club reste en embuscade à cinq points seulement des périgourdins. Même si les deux sévriens ont un calendrier plus compliqué avec la réception de Floirac dimanche et les délicats déplacements au Bassin d’Arcachon et surtout à Rennes, les capistes se doivent de continuer à tout donner même avec une équipe qui s’annonce très fortement remaniée. Ceci afin de laisser la plupart des titulaires au repos ou en mode récupération et préparation physique adaptée afin d’être au Top pour les ultimes matchs de la phase finale. L’équipe de Marcq-en Baroeul actuellement cinquième au classement avec 10 victoires dont 4 bonifiées, 1 nul et 6 défaites dont 2 bonifiées compte 54 points à 5 points du quatrième Rennes mais avec un match en moins, la défaite 17-12 à Limoges n’ayant pas été entérinée par la FFR suite à réclamation certainement.

Les nordistes disposent de la quatrième attaque de la poule mais de la septième défense.La rencontre face au CAP est donc la dernière chance des marcquois d’essayer d’entrer dans les quatre qualifiables et ainsi d’éviter les barrages. C’est à une rude opposition à laquelle doivent s’attendre les capistes. Les niortais n’y ont-ils pas dû baisser pavillon le 12 Septembre dernier sur le score de 15-12. Les hommes de Philippe Caloni, Alexandre Noé et Christian Raluy ne manquent pas d’arguments avec un pack solide et des lignes arrières qui peuvent se transcender sur un match. Bien que défaits au match Aller au stade Francis Rongiéras 42-22, les jaune et bleu
avaient montré de belles capacités.

Aux ciel et blanc aussi de se montrer enthousiastes et surtout disciplinés pour ne pas s’exposer à la botte de l’excellent demi de mêlée Arthur Barbier qui jouera la saison prochaine en Pro D2 à Nevers. Lorsqu’on effectue un aussi long déplacement, le retour est beaucoup plus agréable quand on a gagné, aussi tous nos vœux accompagnent joueurs et staff des deux équipes pour rapporter deux nouvelles victoires en Périgord.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Prochains événements

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby