Le CAP garde la main en s’imposant à Saint Denis 22-38

A l’occasion de l’avant dernière journée de la phase qualificative, les capistes en visite à Saint-Denis se sont sortis du piège tendu en remportant une victoire bonifiée qui leur permet de garder la main pour la première place avant de recevoir l’USA Limoges dimanche prochain au stade Francis Rongiéras.


Les ciel et blanc, en rouge pour l’occasion, vont se faire cueillir à froid en encaissant dès la deuxième minute de jeu un essai par le flanker Idrissa Doumbia, essai transformé par l’arrière Julien Bouillère : 7-0 pour Saint Denis. Vexés, nos capistes ne vont pas tarder à réagir et c’est Filimoni Séru qui s’en va inscrire le premier essai des périgourdins. Avec la transformation de Yann Caillat, le CAP égalise à 7 partout à la septième. Nos « ciel et blanc » sont un peu spectateurs en ce début de rencontre et à la 12 ème minute l’arrière Julien Bouillère sanctionne une faute périgourdine : 10-7.

Les hommes de Richard Hill, Juan Carlos Bado, Louis Dubois et Stéphane Polly rendent cependant coup pour coup et c’est au tour de Théo Dischant de gagner la terre promise pour un essai transformé par Yann Caillat : 10-14 à la 19 ème minute. Frantz Janvier écope d’un carton jaune pour Saint-Denis à la 21 ème. Les dionysiens bataillent dur et manquent de peu une interception qui pouvait mettre en danger nos périgourdins. Ce ne sera que partie remise puisque cette fois l’ouvreur Jules Bacquet en embuscade interceptera et ira à dame pour un essai que transformera Julien Bouillère : 17-14 à la 32 ème .

Le CAP se doit de réagir. Mikaele Tapili est l’auteur d’un bon contest. La pénal touche qui s’en suit ne donne rien mais sur mêlée, le pack capiste met à la faute la mêlée dionysienne ce qui vaut au pilier droit Caique Silva Seguira d’écoper d’un carton jaune. Les joueurs de la Seine Saint Denis sont en souffrance dans ce secteur et encaissent un essai de pénalité juste avant la mi-temps sifflée sur le score de 17-21. Marius Iftimiciuc entre en seconde ligne et Filimoni Seru glisse en troisième ligne en remplacement de Pierre Antoine Domenech. Derrière, c’est Ugo Delorme qui cède sa place à Paul Piveteau.

Les hommes du capitaine Djamel Ouchène dominent territorialement et le jeune et talentueux talonneur Maxime Lançon se propulse dans l’en but pour le quatrième essai capiste : 17-26 à la 52 ème. Nouvel essai sur ballon porté de Lomu Tafili transformé par Yann Caillat : 17-33. Marvin Pivert remplace Charles Hoaré. Sur belle passe au pied de Yann Caillat, Clément Cavalière se voit refuser un essai pour être parti devant le botteur. Dommage ! Théo Blanc remplace Théo Dischant. Suite à une belle perforation de Mikaele Tapili, Djamel Ouchène marque le sixième essai capiste : 17-38 à la 63 ème. Lucas Marijon remplace Maxime Lançon, Mathis De Chavaille Guillaume Avezou, Jason Tindilière Lomu Tafili et Célian Kenil Éric Escudié à la 70 ème. Les dionysiens ne lâchent rien et s’en vont finir en beauté en inscrivant leur troisième essai à la 79 ème par Gloire Toukoulou, ce qui ne remet pas en cause la victoire bonifiée des hommes du président Francis Roux.

Victoire finale 22 à 38. Félicitations aux joueurs pour s’être sortis même avec difficultés parfois, de cette confrontation qui avait tout d’un match piège. Le CAP conserve la main et est maitre de son destin pour terminer premier de poule en s’imposant face à Limoges dimanche prochain. Un rendez-vous à ne pas manquer.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Prochains événements

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby