Les Espoirs s’imposent avec maitrise à Marcq-en Baroeul : 14-26

Dix-neuvième journée de championnat et nouvelle victoire pour les espoirs qui s’imposent à
Marcq-en- Baroeul 14 à 26. Toujours leaders, les périgourdins ont désormais 16 points
d’avance sur leur dauphin du Bassin d’Arcachon.

Ce sont les hommes d’Augustin Petricheï, Sébastien Roger et Thomas Vergnaud qui vont
entrer les premiers en action. Sur coup de pied à suivre joliment récupéré, c’est Quentin
Morsanic qui inscrit le premier essai de la partie, essai transformé par Melvyn Baret : 0-7 à la
9 ème minute. Six minutes plus tard Melvyn Baret aggrave la marque sur pénalité : 0-10. Les
marcquois réagissent et réduisent le score sur pénalité de Raphael Delozanne  à la 25 ème:
3-10. Deux minutes plus tard le nordiste Julien Eggermont écope d’un carton jaune.

Le CAP en profite dans la foulée pour inscrire sur ballon porté son deuxième essai, en force par
l’intermédiaire de Saba Kaulashvili. Essai transformé par Melvyn Baret : 3-17. Sous la
pression, les banlieusards lillois se mettent de nouveau à la faute et c’est au tour de Thomas
Marmissolle d’écoper d’un carton blanc à la 37 ème. Les ciel et blanc ont globalement
maitrisé cette première mi-temps qui après quasiment huit minutes de temps additionnel
sera sifflée sur la marque de 3-17.

Les capistes vont démarrer la seconde période de belle manière en scorant de nouveau sur pénalité de Melvyn Baret : 3-20 à la 42ème minute. Arthur Buchwald remplace sur blessure le seconde ligne Hippolyte Thomas à l’OMR. A la 48ème minute Melvyn Baret sanctionne de nouveau l’indiscipline nordiste d’une nouvelle pénalité : 3-23. Piqués dans leur orgueil les marcquois vont régir et marquer à la 52 ème un essai par l’intermédiaire de l’ailier Éric Mongenet, essai non transformé : 8-23. Au CAP, Maël Ventre remplace Quentin Morsanic. L’OMR revient dans la partie et à la 57 ème inscrit une pénalité par Adelin Vendel Viest: 11-23.

Quentin Dellac supplée Adryan Rebierre. Au CAP de se mettre à la faute et c’est Mathieu Boucaud qui se voit infliger un carton jaune. Théo Joubert remplace Saba Kaulashvili et les nordistes inscrivent une nouvelle pénalité par Adelin Vendel Viest : 14-23. Le coaching s’intensifie Clément Mirande, Samy Boudina, Charles Gadeyne entrent en jeu à l’OMR. A la 68 ème, Léo Netelenbos cède sa place à Vincent Eyma. Les capistes auront l’honneur de clôturer la marque par une nouvelle pénalité de Melvyn Baret : 14-26 pour le CAP.

Félicitations au groupe amputé de quelques cadres qui a su se mobiliser pour engranger cette nouvelle victoire la dix-septième. Un grand bravo aux joueurs et au staff pour ce parcours quasi sans faute.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Prochains événements

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby