Jour de match : C A Périgourdin – C S Bourgoin Jallieu Rugby.

Ce soir, à 17h00 au stade Roger Dantou, le Club Athlétique Périgourdin reçoit le Club Sportif Bourgoin Jallieu pour ce qui représente une des plus belles affiches de la saison, sinon la plus belle.

Le CSBJ est un club emblématique de notre sport, de par son passé prestigieux et le nombre de grands joueurs qu’il a formé et donné au rugby français. Aujourd’hui, grand de la division Nationale, il s’attache à se restructurer, à aller de l’avant pour revenir au plus vite au plus haut niveau. Afin de réussir cet exercice 2023-2024 et pour palier le départ de Sébastien Tillous Borde à Rouen, Pascal Papé, figure emblématique du club, a endossé le costume de Manager Général afin d’être au plus près du terrain et dans l’échange entre le staff technique et les joueurs. Pour entrainer les lignes arrières, le club a enregistré le retour de Sébastien Bouillot ancien joueur du club ciel et grenat, en provenance d’Oyonnax où il entrainait les Espoirs. Le CSBJ a opéré pour cette saison, un recrutement ciblé,  répondant aux manques de certains profils de l’effectif de la saison passée, propre à permettre à l’équipe chère au Président  Henri Guillaume Gueydan de franchir un palier. Avec 10 arrivées dont une grande partie venant de Pro D2 : Jorji Saldadze (Biarritz), Brieuc Plessis-Couillaud (Carcassonne), Gabiriele Lovobalavu (Oyonnax), Eliott Michel (Aurillac) ou de Top 14 : Paul Champ (Stade Français) et bien sûr le retour de Jérémy Gondrand (Oyonnax) annoncé dès le mois de Janvier. Sans oublier les britanniques Osman Dimen (Bedford), Morgan Eames (Bristol).

Peu de  départs importants pour un groupe qui a conservé une certaine stabilité. Pour sa 4 ème saison en Nationale, les dirigeants isérois ont clairement affiché leur ambition de jouer les premiers rôles et d’accéder à la fin de la saison à la Pro D2. Pour cela, il fallait bien débuter à Pierre Rajon face à Albi. Cela a été fait avec une victoire 17 à 6. Une première mi-temps difficile et une seconde bien plus aboutie et maitrisée avec une conquête performante. Ce succès était d’autant plus désiré que les isérois vont maintenant se déplacer à 4 reprises. Les berjalliens ne s’en cachent pas, ils viennent en Périgord pour s’imposer et démontrer qu’il faudra compter avec eux pour les matchs à l’extérieur.  Ils seront privés de quatre joueurs dont trois qui se sont blessés lors du match inaugural face à Albi : Jérémy Gondrand (entorse à la cheville), Maxime Castant (genou) et Kevin Chaudouard (genou), le capitaine Léandre Cotte étant lui ménagé et laissé au repos.

Pour le  CAP ne l’oublions pas promu dans la division, voilà un challenge qui s’annonce passionnant  après la superbe victoire acquise devant une belle formation niçoise. Souhaitons un match engagé, palpitant de bout en bout devant un public attendu encore plus nombreux que samedi dernier et sous les yeux d’un immense joueur qui a porté avec brio les couleurs des deux clubs, vous l’avez sans doute reconnu : Sacha Fischer.

 La rencontre sera arbitrée par Anthony Diaz, assisté de Loïc Frayssinet et Joachim Regis.

Philippe Salon.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Vente en ligne de textile et bagagerie 100 % CAP !

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby