La force de caractère des capistes qui s’imposent 42 à 22 avec le bonus face à Marcq-en-Barœul

Huitième journée de championnat et septième succès des ciel et blanc face à une très solide équipe de Marcq-en-Barœul. Une victoire bonifiée qui conforte la place de leader de la poule 1.


Le souvenir de la reprise du deuxième bloc avec la défaite face au Bassin d’Arcachon était dans toutes les têtes. Il fallait se méfier de cette belle équipe de Marcq-en Baroeul venue rattraper les points perdus à domicile face à Limoges. Le début de match est tendu avec un duel de buteurs durant les vingt premières minutes. A la pénalité du demi de mêlée nordiste Arthur Barbier des 49 mètres face aux poteaux, Joffrey Tallet sur placage haut réplique des 23 mètres gauche : 3-3. Puis sur faute au sol, Arthur Barbier récidive des 42 mètres en coin : 3-6.

Mais le CAP propose du jeu. Il en a fait sa marque de fabrique. Même s’il a eu parfois du mal à avancer en raison d’une défense adverse montant rapidement et avec agressivité. Sur pénalité rapidement jouée à la main aux 5 mètres, Madioke Konaté en force inscrit le premier essai de la rencontre : 8-6. Les capistes se compliquent parfois la tâche avec un jeu un peu trop en latéralité et manquant de perforation jusqu’à ce que sur une magistrale action orchestrée par Karl Lambert et Vincent Fouillade, Cyril Couturier gagne la terre promise pour un essai très applaudi. Avec la transformation de Joffrey Tallet, le CAP mène 15-6. Peu avant la mi-temps Arthur Barbier de nouveau réduit la marque à 15-9.


Le début de la seconde période sera à l’avantage des visiteurs en raison d’approximations capistes. Deux nouvelles pénalités d’Arthur Barbier ramènent l’OMR à 15-15. On sent un peu de fébrilité chez les périgourdins qui s’en remettent alors à la botte de Joffrey Tallet qui va réussir coup sur coup deux magistrales pénalités des 51 mètres gauche et des 59 mètres face : 21-15. Et le CAP attaque toujours et va marquer le plus bel essai de l’après-midi. Avec au départ Djamel Ouchène puis un bon relais de Guillaume Avezou qui va décaler superbement Rory Scholes qui d’un petit coup de pied par-dessus va mettre dans le vent le dernier défenseur nordiste pour un essai entre les pagelles, transformé par Joffrey Tallet : 28-15.

Un essai de l’athlétique ailier Patrice Olivier transformé par Patrick Dewhirst ramène les nordistes dans le match : 28-22. Mais avec une belle force de caractère les hommes de Richard Hill, Juan Carlos Bado, Louis Dubois et Stéphane Polly vont terminer la rencontre sur les chapeaux de roue avec deux nouveaux essais de Djamel Ouchène sur percée de Vincent Fouillade agrémenté d’une splendide transformation du bord de touche de Joffrey Tallet et de Guillaume Avezou sur un ballon récupéré près de l’en but adverse : 42-22. Score final.

Voilà une nouvelle belle performance de nos capistes devant un redoutable adversaire très costaud dans toutes ces lignes, qui conforte la première place que seul Rennes pour l’instant semble vouloir contester à des périgourdins souverains.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Prochains événements

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby