La reprise des juniors : « Être la vitrine du territoire ».

Depuis le 08 Août, les juniors ont repris l’entrainement. Pour cette saison 2023-2024, le groupe junior se compose des Juniors Performance (M18) et des Juniors Développement (M19). En ce qui concerne les juniors Performance qui sont entrainés cette saison par Hakim Ouali et Julien Houy sous l’autorité du manager Jason Tindilière, l’objectif  est d’atteindre au minimum les quarts de finale du championnat. L’ambition étant à terme, sur 3 voire 4 ans de rejoindre le plus haut niveau national à savoir les juniors Crabos. Pour cela, il faut atteindre la finale pour pouvoir y prétendre.

Pour ce qui est des Juniors Développement, constitués essentiellement de 1ère année ou de joueurs, qui par leur évolution morphologique ont changé de poste, l’objectif est de gagner le maximum de rencontres en favorisant le développement du joueur. L’ambition étant là de préparer les garçons pour la saison suivante en Juniors Performance et à terme en Juniors Crabos. Cette équipe est entrainée par Pierrick Potard et Robert Chassagnac en provenance de Malemort, chargé de surcroit du développement des buteurs des cadets, juniors et du centre de formation. Les deux équipes bénéficient d’un préparateur physique Florian Peyrony. La nouveauté cette saison c’est l’évolution au niveau des entrainements, de deux entrainements par catégorie l’an passé, on passe à trois entrainements par semaine : les Lundi, Mardi et Jeudi soir avec en plus le Mercredi après-midi consacré à la technique au poste. Il a été décidé également de suivre plus particulièrement 3 à 4 joueurs à fort potentiel qui bénéficieront d’un entrainement supplémentaire afin de leur permettre par la suite d’intégrer le centre de formation. Si pour les Juniors Performance, le championnat ne débutera que mi-octobre (les poules ne sont pas encore connues), les Juniors Développement débuteront par les barrages Régionale 1 ou 2 les 23 et 30 Septembre. Pour cela, un match amical est prévu le 16 Septembre à Excideuil face à Saint Yrieix, concomitamment avec le Seven programmé les 16 et 23 Septembre. L’attente sur les catégories jeunes, que ce soit les cadets ou les juniors, est forte. Le président Francis Roux qui a souhaité dans son projet investir significativement sur la Formation attend très logiquement un retour sur investissement.

Tout se met en place pour cela. Autour du vice-président en charge du sportif de l’association Jean -Jacques Gesson, du directeur Jacques Rigaud, du responsable du centre de formation Djamel Ouchène, du chargé de la prospection Stéphane Labrousse, de Gilbert Grousset qui de par son passé a une grande expérience de la formation des jeunes, des encadrants et bénévoles comme Valérie Martial en charge de l’établissement des licences, Philippe Champeval, notre Tirou national qui fait office de soigneur, Kiki Ferrand, et bien sûr les parents des jeunes, le travail est colossal mais passionnant pour préparer au mieux l’avenir et alimenter à terme l’équipe première. Plus de 70 joueurs sont donc amenés à se préparer pour une saison qui s’annonce passionnante et qui devrait obtenir l’adhésion des supporters capistes toujours enclin à soutenir la jeunesse et voir du beau rugby. Au niveau nouveauté, les catégories jeunes dont les juniors devraient se délocaliser dans les clubs ayant signé une convention avec le CAP. Une manière d’entretenir de bonnes relations avec les clubs partenaires et de s’afficher en vitrine  de la formation du territoire.

Suite aux journées de détection et l’énorme travail de Stéphane Labrousse pour dénicher les pépites départementales, l’effectif devrait avoir fière allure entre les joueurs de 2006-2007 formés au club et les recrues. « Le recrutement a été à 80% régional, affirme le manager Jason Tindilière, nous cherchons à permettre aux meilleurs talents de Dordogne de bénéficier de bonnes structures pour parfaire leur développement. On sait très bien que tous ne pourront évoluer à terme en équipe première. Nous aurons cependant aidé à leur développement et ils rejoindront logiquement les clubs du territoire. C’est gagnant – gagnant. Notre ambition est d’être un moteur de la formation en Dordogne et non pas d’avoir l’image d’un club qui pille les clubs voisins. »

Etre la vitrine du territoire, telle est l’ambition de la Formation capiste qui se prépare de belles heures.

Philippe Salon

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Vente en ligne de textile et bagagerie 100 % CAP !

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby