Les capistes s’imposent avec panache à Limoges : 22-27

Dixième victoire et sixième succès à l’extérieur pour les ciel et blanc qui s’imposent avec autorité et le bonus offensif devant une USAL en plein renouveau, forte de ses cinq victoires
d’affilée et qui n’a rien lâché.


Tout avait été mis en œuvre côté limougeaud pour que cette dernière confrontation de la phase « Aller » soit considérée comme un choc entre deux formations ambitieuses. Richard Hill, Juan Carlos Bado, Louis Dubois et Stéphane Polly avaient bien préparé leurs hommes à
ce court mais délicat déplacement. On savait les périgourdins parfois en difficulté sur les débuts de match ; Il n’en sera rien cette fois.

Sur un dégagement direct en touche des locaux, les capistes vont disposer d’une première munition conquise par Pierre Rousserie, bien mise à profit par Joffrey Tallet qui va servir sur un plateau Vincent Fouillade qui marque le premier essai de la rencontre. Une belle combinaison qui voit les hommes du Président Francis Roux prendre le score 0-7 suite à la transformation réussie par l’ouvreur capiste après moins de deux minutes de match. Les limougeauds ne tarderont pas à réagir et vont obtenir une pénal touche, très bien défendue par les périgourdins bien dans la partie.

Le CAP envoie du jeu de fort belle manière en dépit de conditions difficiles (ballon rendu glissant par les pluies de la journée) et sur une belle offensive Rory Sholes confiant en ses jambes va se montrer un peu gourmand oubliant son ailier venu au soutien. Toutefois, cette belle action
permettra sur faute défensive à Joffrey Tallet de réussir une pénalité : 0-10 au bout d’un quart d’heure de jeu. Une entame de match réussie. Si des 40 mètres en coin Joffrey Tallet sera un brin trop court, Pedro Soto, l’excellent arrière de l’USAL parviendra à réduire la marque à 3-10 pour obstruction.

Réaction quasi immédiate des ciel et blanc qui une nouvelle fois sur une belle animation offensive verront Djamel Ouchène inscrire le deuxième essai du match superbement servi par un Vincent Fouillade étincelant en cette fraiche soirée de Décembre : 3-15. Pugnaces, les joueurs de la capitale de la porcelaine ne veulent pas se laisser décrocher et Pedro Soto sur pénalité ramène les siens à 6-15. Mais les coéquipiers du capitaine Marius Vialle demeurent intenables et vont signer leur troisième essai par Rory Scholes qui se défait du placage adverse pour aller en terre promise : 6-20 score à la mi- temps.

Une belle première période intense, maîtrisée par des périgourdins souverains. Les limougeauds reviennent sur la pelouse plus déterminés que jamais. Des 40 mètres face aux poteaux capistes l’arbitre signale une faute que Cyril Couturier conteste. Carton jaune au centre périgourdin et Pedro Soto auteur d’un sans-faute réduit la marque à 9-20. Les ciel et blanc vont payer le prix fort ce carton jaune ; quelques minutes plus tard sur un ballon lâché par un avant périgourdin, le turn over profite aux limougeauds qui envoient le ballon au large et en raison de leur supériorité numérique décalent l’ailier Georges Pompidou Mendy pour l’essai en coin qui transformé ramène les usalistes à 16-20.

Le match est-il en train de basculer d’autant que Pedro Soto sur pénalité des 45 mètres gauche ramène ses coéquipiers à un point : 19-20. Mais les capistes ne vont pas s’affoler et sur une belle attaque en première main Cyril Couturier se rachète, perce et envoie son compère du centre Vincent Fouillade pour son deuxième essai de la soirée. Magnifique ! Avec la transformation de Joffrey Tallet le CAP refait le trou : 19-27. En toute fin de match sur pénalité, les locaux ont le choix, la tenter pour prendre le bonus défensif ou aller en touche pour tenter d’enlever aux périgourdins le bonus offensif. C’est la première option qui sera choisie : 22-27, score final.

Félicitations au groupe de joueurs, au staff pour cette belle victoire qui conforte la position de premier de poule avec 46 points et 8 d’avance sur le dauphin niortais. Une phase « Aller » rondement menée avec un rugby pratiqué attrayant qui a donné bien du bonheur aux supporters du club. A confirmer dès Dimanche face à la belle équipe de Rennes qui voudra se racheter de sa défaite de Septembre.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Prochains événements

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby