Victoire méritée des Espoirs à Limoges 3-12

Les Espoirs capistes ont bien terminé la phase « Aller » du championnat en obtenant leur dixième victoire en onze rencontres devant une courageuse équipe limougeaude 3 à 12. Les hommes d’Augustin Petricheï, Sébastien Roger et Thomas Vergnaud ont gagné logiquement face à une valeureuse formation limousine.

Mais cette victoire sans essai aurait pu être plus nette tant il y eut d’occasions manquées. L’engagement fut total mais des excès de personnalité, des soutiens offensifs parfois un peu tardifs, quelques maladresses ont empêché les périgourdins de gagner la terre promise adverse à plusieurs reprises. Si une fois n’est pas coutume, Rémi Le Hennanf manquait les poteaux sur pénalité des 25m gauche à la 5 ème minute, il réglait parfaitement la mire sept minutes plus tard pout l’ouverture du score : 0-3. Les limougeauds se mettaient de nouveau à la faute et leur numéro 8 David Bures écopait d’un carton jaune.

Rémi Le Henanff convertissait sa seconde pénalité de la soirée : 0-6. A la 25 ème minute Célian Kénil se voyait refuser un essai suite à une belle action où Ugo Delorme, Huggo Clinquart et Maxime Lançon omniprésent avait pris une part prépondérante. Les capistes dominent, sont sans cesse dans l’avancée mais ne parviennent pas à concrétiser leurs actions. Antoine Feydel pour l’USAL et Melvyn Baret pour le CAP manquent tous deux leurs pénalités lointaines. Peu avant la mi-temps Melvyn Baret écope d’un carton jaune et l’ouvreur limougeaud Tauren Henwood réduit la marque sur pénalité : 3-6 à la pause. Un score serré qui ne reflète pas la domination des ciel et blanc même si les limougeauds se sont montés extrêmement courageux en défense. Le coaching s’est opéré très tôt à la mi-temps puis autour de l’heure de jeu, mais Il était dit que seuls les buteurs auraient la parole en cette fraiche soirée.

Rémy Le Henanff aggrave la marque à 3-9 à la 46ème minute. Il récidive huit minutes plus tard des 24 mètres gauche : 3-12. Le score en restera là même si sur une 50-22, une belle prise de Calixte Ducheyron verra Huggo Clinquart écroulé à moins d’un mètre de la ligne d’en but. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas ! Lucas Veyssière se verra infliger à son tour un carton jaune et en dépit d’une fin de match où les adversaires essaieront de marquer un essai, la bonne défense périgourdine ne cédera rien.


Félicitations aux jeunes capistes pour ce dixième succès qui les voit caracoler en tête de la poule avec 46 points et 8 d’avance sur leur dauphin niortais. Une belle phase aller où les ciel et blanc auront inscrit 54 essais pour n’en encaisser que 11.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Prochains événements

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby