Les espoirs en démonstration : 162-0

Pour le compte de la deuxième journée de championnat, les espoirs capistes ont réalisé un véritable cavalier seul face aux espoirs de Beauvais : 162-0 (68-0 à la mi-temps) avec 24 essais inscrits.

Après leur beau succès acquis à Rennes sur le score de 30-0, les hommes de Sébastien Roger, Augustin Petricheï et Thomas Vergnaud avaient à cœur de réussir leurs débuts devant le public périgourdin sur le mythique stade Roger Dantou.

Entame de match parfaite des coéquipiers de Lucas Veyssière avec dès la première offensive en première main, ThomasLapeyre en bout de ligne qui inscrit le premier essai capiste, transformé par Rémy Le Hennanf. Une minute plus tard c’est le même Rémy Le Hennanf qui sera à la conclusion d’une superbe passe au pied de Théo Dischant. Puis sur une pénalité rapidement jouée par Ugo Delorme, c’est Nicolas Labattut bien servi qui file à l’essai entre les perches.

Puis c’est au tour de Thomas Noel de prendre l’intervalle et d’aller marquer le quatrième essai périgourdin en moins d’un quart d’heure de jeu : 26-0. Deux essais de Lucas Vézine, un d’Huggo Clinquart sur une charge monumentale, deux de Marvin Pivert et un nouveau de Nicolas Labattut vont venir grossir le score,soit 10 essais en première période dont 9 transformés par Rémy Le Hennanf pour un score de 68-0 à la mi-temps.

Les charges du capitaine Lucas Veyssière, celles de Maxime Lançon, d’Huggo Clinquart, la vista d’un Nicolas Labattut au four et au moulin, les belles envolées des ¾ bien orchestrées par un Théo Dischant et un Ugo Delorme très avisés ont eu raison de beauvaisiens vite dépassés mais qui joueront le jeu jusqu’au bout dans un bel état d’esprit.

14 essais en seconde période de Lucas Vézine(3), d’HuggoClinquart(2), de Gwendal Vidalie, de Charles Hoaré, d’UgoDelorme(2), de Quentin Morsanic(2), de Mathis Fumarède, de Lucas Baret, de Théo Dischant et douze transformations de Lucas Vézine porteront le score à 162-0 au coup de sifflet final.

 Honneur aux beauvaisiens qui vite dominés ont lutté avec beaucoup de courage. Avec 5 essais et douze transformations Lucas Vézine est le grand réalisateur du jour avec 49 points inscrits.

Félicitations à lui et à l’ensemble de ses coéquipiers qui ont réalisé un match plein devant une opposition certes faible mais la double haie d’honneur en fin de match a marqué le respect qu’avaient eu les deux formations dans cette rencontre qui fera date dans l’histoire du vieux stade Roger Dantou.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
La discussion continue sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Prochains événements

Le club

Découvrez le club en détails. Historique, palmarès, organigramme…

Derniers articles

Ne ratez pas l'info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous serez les premiers avertis pour les nouveautés sur le CAPD Rugby